baderole traiter l'eau par le sel
Accueil > Votre adoucisseur > Fonctionnement d’un adoucisseur

Fonctionnement d’un adoucisseur

L'adoucisseur est un dispositif simple, permettant de réduire la dureté de l'eau.
La dureté de l'eau

• La dureté de l'eau dépend de la concentration en ions calcium (Ca 2+) et magnésium (Mg 2+) présents dans l'eau.

• Elle est mesurée grâce à son titre hydrotimétrique (TH) exprimé en degré français (°f).

• Un degré français équivaut à 10 mg de calcaire par litre d'eau.

• La dureté de l’eau ne fait pas l’objet de normes puisqu’il n’existe pas de toxicité reconnue pour l’homme.

Indicateur de dureté :
Plage de valeurs du titre hydrotimétrique :

- de 8°f
- Eau très douce
- Adoucissement non indispensable
8 à 15°f
- Eau douce
- Adoucissement souhaitable
15 à 30°f
- Eau moyennement dure
- Adoucissement recommandé
30°f et +
- Eau très dure
- Adoucissement indispensable

Carte indicative de la dureté de l'eau par région:
(Source: ministère chargé de la santé – DDASS Sise-Eaux)

voir le pdf
Le fonctionnement d'un adoucisseur

• L'adoucissement de l'eau est un procédé qui consiste à échanger des ions calcium et magnésium responsables de la dureté de l'eau contre des ions sodium.

• Cet échange est réalisé grâce à une résine (composée de petites billes) initialement chargée en ions sodium.

• Lorsque cette résine est mise en contact avec de l'eau dure, les ions calcium et magnésium se fixent sur la résine en prenant la place des ions sodium qui y étaient à l'origine. Ces ions sodium sont alors libérés dans l'eau. On obtient ainsi une eau adoucie.